Il voulait passer la douane avec 460 kg de fromage

6669_fromages_58La marchandise polonaise transportée par ce Russe était simplement emballée dans du film plastique et posée dans le coffre et sur les sièges passagers.

Un Russe a été contrôlé à la frontière polonaise alors qu’il tentait de faire entrer dans son pays 460 kg de fromage en vue de les revendre, en dépit de l’embargo en vigueur sur les produits alimentaires européens, ont annoncé lundi les douanes russes.

La marchandise, dont l’origine n’a pas été précisée dans le communiqué du Service fédéral des douanes, a été saisie et renvoyée vers le territoire polonais et des procédures ont été lancées pour infraction au droit administratif.

Les faits se sont produits à la frontière entre la Pologne et l’enclave russe de Kaliningrad, sur la mer Baltique. Le fromage non déclaré, découvert lors d’un contrôle des douaniers, se trouvait tout simplement dans le coffre de sa camionnette et sur les sièges passagers.

 

Il était emballé dans du film plastique avec des étiquettes rédigées en russe et l’homme a reconnu prévoir de le vendre, malgré l’absence de certificats vétérinaires et l’embargo qui interdit l’importation en Russie de la plupart des produits alimentaires européens, selon les douanes.

Embargo sur les produits européens

Cette mesure a été prise il y a un an en réponse aux sanctions imposées par l’UE à Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne. Vladimir Poutine a ordonné fin juin sa prolongation jusqu’en juin 2016.

L’an dernier, en août , les douanes russes avaient déjà confisqué 70 kg de pâté français transportés par des touristes russes qui espéraient rentrer au pays en passant par la frontière finlandaise. En octobre, elles avaient aussi saisi pas moins de 600 tonnes de viande, camouflées sous des chewing-gum et de la pâte de fruit, en provenance de l’Union européenne.

Source: http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/Il-voulait-passer-la-douane-avec-460-kg-de-fromage-26414941

happy wheels 2

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :